Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

lundi 10 mars 2014

Google Em-pire

 Réjouissons-nous, mes frères!
                                        L' avenir  apparaît radieux, comme l'entrevoyait un  grand poète au 19°siècle.
       Le progrès indéfini de l'internet nous ouvre des horizons sans limites...
Grâce à notre Grand Frère Google, l'ami qui nous veut du bien.-(1)
     « Nous croyons en un Internet ouvert et libre pour tous. (...) Nous croyons en la bonté des hommes », disait, messianique, l'ancien PDG de Google, Eric Schmidt. Tout le monde il est beau....dans la grande famille libérale-anarchiste des individualistes-consommateurs du Net, qui va changer le monde.
    Amen!
C'est beau comme du Rousseau!
     Il nous gâte, nous comble, en nous offrant des services multiples et variés presque gratuits et permet de nous ouvrir toutes les portes de la connaissance.
Tout ça pour quelques clics.
      C'est comme un nouveau Siècle des Lumières qui s'ouvre à nous.
Le Grand Moteur " s'est donné comme mission « d'organiser l'information à l'échelle mondiale et de la rendre universellement accessible et utile.."
   De la naissance à la mort ...et au-delà... Google nous assure de sa sollicitude...
         
       Mais il y a un petit problème, un problème de rien du tout.
Cette sollicitude n'est pas désintéressée et est un rien indiscrète.
    Les projets du Big Brother ne manquent pas de créer du souci.
Il étend son empire sur la Toile de manière problématique... 
                        Google  (malgré quelques ratés et faiblesses) pèse plus lourd que Coca-cola.

    Il y a donc plutôt un gros problème.
Google tisse sa toile, dans une dérive monopolistique.
       Il établit une hégémonie planétaire qui inquiète, dans son  ambition  même, devenant incontournable, jouant de plus sur l'optimisation fiscale.

 On perçoit tous les dangers possibles pour la vie privée.
      Même Microsoft s'inquiète.
L'emprise numérique se développe sans contrôle efficace.
     Va-t-on vers une surveillance généralisée? (1)
                    La solution? Investir massivement dans le développement de logiciels et moteurs de recherches libres et non commerciaux, comme ici,  à l'échelle mondiale et/ou européenne.
    L'initiative devrait être politique, car le problème est politique, au sens large et noble. La citoyenneté ne peut aller sans respect de la vie privée. La vie ne se ramène pas à des réseaux commerciaux. Le vrai savoir ne peut se réduire à de la simple communication ni à la seule accumulation de couches infinies de connaissances
    Sans contrepouvoirs, la puissance du gentil grand frère ne sera plus contournable.

Résistons, mes frères!
    Ce n'est pas la quadrature du cercle... 
_______________

Aucun commentaire: