Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

jeudi 23 octobre 2014

Do it yourself

 Faites le vous-même, votre cercueil
                                                               Car mourir devient hors de prix au pays de Sa Gracieuse Majesté, du moins pour ceux, toujours plus nombreux, qui tombent dans la trappe de la pauvreté et donc, en bout de course, dans la funeral poverty.
     C'est le très sérieux Guardian qui le dit.
                Du coup, le Natural Death Centre propose des enterrements à bas prix, un peu bricolés, avec les moyens du bord, à la portée des bourses les plus plates.
  Outre-Manche, pour le matériel, on peut trouver sur  Craigslist.     Mais Le bon  coin et ses super occas' n'existent  pas.
        Et puis le carton se porte très bien.
Chez nous, les "indigents"  sont inhumés gratuitement.

    Là-bas, le  low cost s'étend à tous les domaines,  Google pouvant même vous accompagner, si vous le souhaitez...
        Mais où sont les funérailles d'antan..♪♫♪
Ces détails funèbres sont révélateurs d'une situation qui se dégrade:
                              De la naissance à l'enfance jusqu'à la fin de vie, la pauvreté gagne dans le pays, où la richesse de quelques-uns s'étale sans vergogne, mais le plus outrageusement à Londres, la capitale mondiale des milliardaires, siphonnant la richesse du pays.
    La City, Etat dans le royaume, est la fine pointe de cette arrogante capitale de la finance, où le recyclage tous azimuts va bon train, l'ivresse bancaire sévit sans contraintes...
       Héritage de Maggie...et de l'école de Chicago, qui ont créé une sorte de laboratoire, 
cheval de Troie des intérêts américains sur le continent. 
          Un laboratoire qu'affine, après quelques ajustements, un Cameron de génie...qui expérimente avec succès les zero hour contracts, qui «ne garantissant pas un minimum d’heures » et  «facilitent la tâche des employeurs qui veulent abuser de leur pouvoir sur le marché du travail», reconnaît le très libéral hebdomadaire The Economist.
_______
-Relayé pas Agoravox
____________________

Aucun commentaire: