Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

mardi 9 octobre 2012

Braves pigeons!

 Pas pour tout le monde...

 __Il y a toutes sortes de pigeons
Pigeon des villes, pigeon des champs.. 
Honni ou célébré, statufié, parfois décoré, ou pigeon indésirable, crotteur, très  emm...,comme à Venise, pouvant vous gâcher un séjour romantique et même...vous transmettre des maladies
Mais il a toujours ses inconditionnels.
 A l'heure d'internert, certains voudraient même réhabiliter ces braves columbidae, les remettre au travail.
_________ Et puis, il y a tous les autre pigeons, innombrables...
  ▬Ceux qui se font avoir tous les jours, par naÏveté ou par ignorance.
(Le pigeon fut pendant longtemps le messager des missives importantes des grands de ce monde. Traversant mers et montagnes, il apportait tel un héros le message tant attendu. Mais son ami l’homme pouvait aussi devenir son pire ennemi, lorsqu’il le donnait en pâture aux faucons. Le pigeon a donc par extension été assimilé à l’homme trop gentil et crédule qui se fait abuser. Cruel destin que de se faire plumer en passant pour un pigeon !)
▬Les gentils pigeons, ceux qui sont en danger. Ils côtoient souvent de vrais rapaces.
 Méfiance!...Un pigeon peut en cacher un autre...
Ils trouvent souvent de riches niches  et sont prêts à prendre leur envol vers d'autres cieux, ignorant les frontières
Ce sont des pigeons volants voleurs, disent certains. Des pigeons qui nous pigeonnent?
Mais on va s'occuper d'eux et les protéger des prédateurs
 Il n’aura pas fallu deux jours pour que le gouvernement, traumatisé par la chute vertigineuse de l’investissement, fasse droit aux revendications de nos chers « pigeons » qui menacent de s’envoler vers les paradis fiscaux que seraient l’Angleterre ou la Belgique. On ne sait pas encore si les rapaces, bien plus discrets, bénéficieront eux aussi des concessions octroyées par Pierre Moscovici et Fleur Pellerin
Heureusement aussi ces pigeons, très remontés («La lutte continue, plus que jamais, roucoulons pour les faire reculer», disent-ils) ont leur comité de défense , nouveaux coulonneux. Ça évitera les prises de bec et de se faire voler dans les plumes...
Protégeons les pigeons!
Mais pendant ce temps-là, certains laissent des plumes

Aucun commentaire: