Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

vendredi 15 novembre 2013

Marre d'être gentil!


  Merdum! J'ai loupé la journée de la gentillesse!
                                                               Ça eût bien commencé. Mais je me suis réveillé de fort mauvaise humeur. 
La sonnerie du téléphone a interrompu brutalement un rêve qui m'avait plongé dans une atmosphère de béatitude érotico-surréaliste que j'aurais bien prolongé un peu.. Sur un petit nuage, j'étais l'objet de toutes les attentions, de toutes les gentillesses. Heu-reux! 
 Un réveil frustrant.  Allo!! Une voix féminine enjôleuse, émergeant du brouhaha d'un centre d'appel sans doute marocain, m'annonce avec gentillesse que je suis l'heureux zélu d'un concours truc ou machin...à condition que...
Mais comment connaît-elle mon nom, cette c****? Marre de cette gentillesse commerciale! Je l'ai envoyée ch***  paître.
     J'étais d'emblée mal disposé à être gentil.
Ce fut pour la journée entière. Je décidai d'être méchant.
   Je crois que mon épouse s'en est rendu compte. Elle garda prudemment ses distances. Y'a des fois où elle me comprend.
Après un petit déjeuner morose, sonna un Xème vendeur de calendrier, qui, sourire au
lèvres, vanta les besoins du Club de foot local. Je l'ai footu à la porte. Il est reparti moins gentil. gentil.  N'avait qu'à aller sonner chez Ribery!  C'est pas écrit Takasoné  sur ma porte et puis j'ai déjà trois calendriers. Priorité à la Poste et aux service de nettoiement, sinon ils seront moins gentils à mon égard. Pour les pompiers, je fus gentil, j'ai pensé à leur bal de fin d'année. Si y'a l'feu, faut pas les appeler ce jour-là.
                 Je fus ensuite très contrarié. J'avais prévu une sortie à vélo et la pluie s'est mise à tomber. Mais où a été formée la trop gentille météorologue météogirl qui, tout sourire, m'annonçait hier soir une amélioration pour aujourd'hui? . P***** de temps!

                  Dépité, j'ai ouvert la télé. J'ai survolé distraitement la pub où de gentils promoteurs annoncent avec gourmandise plaisir et bonheur à portée de petite bourse raplapla. Ces c*** qui nous prennent pour des gogos! Pas besoin d'un robot-aspirateur. Je le fais très bien. Je n'aspire à rien d'autre.
    Le soir je tombe sur qui vous savez, en tournée présidentielle je ne sais où.  Il annonce, tout sourire, d'un ton de notaire de province satisfait, pour qui la finance n'est plus l'ennemie, que la crise est finie et que patience et rigueur sortiront notre pays d'une mauvaise passe passagère. Fout****!
Il n'en fallait pas plus pour gâcher la fin de soirée et me mettre un peu plus en fureur.
  J'ai pris un lexomil (remboursé par la Sécu), lu quelques pages de Mme de Sévigné et de la comtesse de Ségur et regardé une vidéo de mon petit-fils qui traînait sur la table.
  J'ai trouvé ça trop c**, alors que je me suis repassé un vieux film de Jean Yanne, avant de m'endormir tardivement et énervé. Une journée de m****...
_________Pourtant, ils l'avaient bien dit dans le poste: c'est la journée de la gentillesse, na na nère...Tout le monde doit faire un effort, dans notre société où la méchanceté paie trop souvent, où la gentillesse est considérée comme une faiblesse. Il faut lubrifier des rapports humains devenus trop tendus, trop rugueux, trop agressifs. La gentillesse serait le supplément d'âme là où elle manque cruellement, qu'il disaient...gnan, gnan..
  J'ai remarqué que le Premier Sinistre Ministre et Mélenchon grognon n'ont pas suivi la consigne. Pas plus que moi, d'ailleurs. Ils auraient besoin d'un coach.
         Etre gentil au moins un jour, sans être c** pour autant, comme pour la journée de la femme, qui mérite bien 24 heures de gentillesse, ce doit être possible...
   Pour faire comme les Japonais, qui ont inventé le Le Small Kindness Movement, comme ils ont mis au point aujourd'hui des robot(e)s-assitant(e)s, qui peuvent vous sourire sur commande toute la journée, avec une gentillesse sans ombre ni arrière-pensée.
     L'année prochaine, promis, je ferai un effort.
Sauf si le téléphone...
__________
-Relayé par Agoravox 
___________________________

Aucun commentaire: