Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

mardi 19 novembre 2013

(Sans) horizons et coup de ...blues

Mauvais(e) humeur humour du jour
                                          Pas le moral! Je crois que je vais changer l'intitulé de mon blog.
    Pas parce que je suis un fan de jazz,  même si je suis souvent sur Jazz radio. Une petite note bleue ou noire qui traîne dans la tête...
  Mais c'est la France sans horizon qui me donne le blues. Je dirais même plus....
Ah! mon Dieu qu'c'est  embêtant...
Y'a Hollande qui s'débande
Y'a Merkel qui s'en mèle
Y'a l'Europe qui grelotte...
      Ça va pas. C'est comme si je participais par contagion à l'abattement élyséen et au désarroi de certains ministres.
  Pourtant, rue du Fg St Honoré, ce n'est pas encore la désespérance: « Quand ça va bien, on devrait se rappeler que ça ne va pas durer ! Et quand ça va mal, on peut penser que ça pourrait aller plus mal... ou que ça ne va pas durer », dit le Locataire du Palais, là-bas.
   Donc, jusqu'ici tout va bien!
         Pouvou què ça doure...
   There is no alternative? comme disait Maggie et d'autres depuis trente ans...
« Il n'y a pas d'alternative au plan de rigueur », François Mitterrand, 1983
« Il n'y a pas d'alternative aux privatisations », Jacques Chirac
« Il n'y a pas d'alternative à la guerre du Golfe », George Bush
« Il n'y a pas d'alternative à l'allongement de l'âge de la retraite », Nicolas Sarkozy, etc...
      Vraiment?
Le capitaine aurait-il perdu les pédales du pédalo? ou le cap ?
Et pourtant, sans GPS, il revendique le sérieux budgétaire.
Allez comprendre...
    Si l'Etat est impuissant, ou pourrait peut-être se demander pourquoi...
  Heureusement que le Président est populaire...en Israël
      Des esprits chagrins annoncent l'orage pour demain. Mais un orage, ça  peut passer à côté ou ne pas se produire du tout. La météo politique est incertaine. Le pire n'est jamais sûr.    Heureusement qu'un économiste américain (oui!)vient mettre un peu de beurre nobelisé dans nos épinards fanés.
Donc, soyons cheese, pour éviter les cauchemars .
         Mais il se peut que nous vienne un homme...comme disait le grand Jacques.
_________________
-Relayé par Agoravox 
______________________

Aucun commentaire: