Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

vendredi 27 juin 2014

TISA: en toute discrétion....

TISA pour ça...
                       Aidons les USA à stimuler leur économie!
                                           Les « Really Good Friends » ont besoin de nous...$$

                                                                                           Le Traité transatlantique, en cours de négociation, est en passe de changer la face de l'Europe, en vassalisant des pans entiers de l'économie, sous couvert d'harmonisation et d'entraves à la concurrence.
  Cela ne suffisait pas...
      En toute discrétion (l'opacité continue), se déroule à Genève des négociations visant à franchir un pas de plus pour libérer tout un marché potentiellement fructueux de la (dite) tutelle des Etats, dans l'esprit d la RGPP,  (AGCS), mais à une échelle beaucoup plus large et systématique.
      Le TISA (ou Accord sur le commerce des services)-Trade in Services Agreement- vise à favoriser une libéralisation toujours plus poussée du commerce des services (santé, transports, énergie, eau, etc.). Une négociation qui se déroule dans le plus grand secret et qui enthousiasme la Chambre de commerce des Etats-Unis qui voit déjà l'Amérique mettre la main sur le marché mondial des services.
              Un marché immense, où la réglementation n'aurait plus cours, mais seulement les intérêt économiques de puissants groupes, avides de mettre la main sur les services publics de l’eau, de l’éducation, de la santé, des transports, mais aussi toutes sortes de données, financières ou autres.
          Ce accord mené dans le plus grand secret vise à restreindre la capacité d’intervention de la puissance publique et à faciliter l’autorisation des produits financiers dits « innovants », conçus pour contourner les règles bancaires et  largement considérés comme responsables de la crise de 2008.
 Dans un communiqué diffusé en février 2014, la Chambre de commerce des Etats-Unis ne cachait pas son enthousiasme à propos des perspectives ouvertes par cette négociation : « Il ne fait pas la une des journaux mais ce nouvel accord passionnant a le potentiel d’enflammer la croissance économique américaine. Les services sont clairement une force pour les USA qui sont de loin le plus grand exportateur mondial de services. Le TISA devrait élargir l’accès aux marchés étrangers pour les industries de service. Le TISA ne fera pas les gros titres de sitôt mais sa capacité à stimuler la croissance et l’emploi aux Etats-Unis est plus que significative  ». La chambre de commerce américaine évalue un marché accessible de 1400 milliards de dollars.
    Des profits faramineux en vue. « Ces négociations sont l’opportunité la plus prometteuse en deux décennies pour promouvoir le commerce des services à l’échelle internationale », s’enthousiasme le lobby de l’industrie des services aux États-Unis. La Coalition internationale des industries de service (GSC), dont fait partie le Medef, est encore plus explicite : cet accord a été conçu « pour apaiser la frustration des entreprises, en raison de l’impasse du Cycle de Doha en matière de services », écrit-elle.
  [... These negotiations are the most promising opportunity in two decades to advance services trade internationally. The last major services agreement was the General Agreement on Trade in Services (GATS) in 1995.
In the intervening years, the international trading environment for services has changed radically as a result of technological advances, global data flows, innovative business practices, and the widespread use of the Internet by consumers. In addition, many new competitors have entered services markets, many of whom are owned or controlled by foreign governments...]

              Tout cela dans le dos des peuples...et loin des instances élues.
_________
-Relayé par Agoravox

______________

Aucun commentaire: