Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

jeudi 28 février 2013

The first Lady of Organ,

Marie-Claire Alain a quitté son clavier.

Elle est allée rejoindre le grand JS Bach.
Après une vie toute consacrée à l'orgue, partout dans le monde,
adaptant son jeu unique à des instruments tous différents.
________________________
"À Byzance, l’orgue devient un instrument de la pompe impériale après le transfert du siège de l’Empire romain. Un orgue a été offert par une ambassade de Constantin V, empereur de Byzance, à Pépin le Bref en 757. Cette réintroduction de l’instrument en Occident, n’a d’abord servi qu’à rehausser la pompe profane des palais.
Ce n’est que plus tard qu’il fait progressivement son entrée dans la chrétienté occidentale : dans les cloîtres d’abord (comme « guide-chant ») au XIe siècle, puis au XIIe siècle dans les églises. Au XIIIe siècle, les grandes églises européennes rivalisent entre elles : elles agrandissent leurs instruments ou en construisent de nouveaux. L’orgue est définitivement reconnu par le monde religieux" (Wiki)
_____________________________________
 
Un instrument aux accents étonnants, parfois surprenants
Qui connaît un regain de popularité

On restaure, on rénove un instrument parfois sophistiqué
(Presque) tout sur l'orgue..Les amis de l'orgue ne se comptent plus.

On peut toujours écouter Marie-Claire Alain   (ou ici) (ou bien )
Seule ou en  duo avec Maurice André, mort il y a un an, presque jour pour pour jour... 
_________
J. S. Bach par Marie-Claire Alain, organiste virtuose

Aucun commentaire: